• Hanoi....l'Asie, c'est parti !Hanoi....l'Asie, c'est parti !

     

     

     

     

     

    Après une nuit dans l'aéroport de Kuala Lumpur (merci Malaysian Airlines pour la suppression inopinée de notre vol de connexion) , nous voici pour la première fois en hiver... Un hiver frais ( 10°) , et nuageux. Nous faisons nos premiers pas dans la belle Hanoi. Nous avons quitté les dégradés de bleus pour entrer dans une palette d'ors et de rouges.

    Hanoi, surprenante, colorée, trépidante, bruyante .

    Hanoi....l'Asie, c'est parti !

    Notre hôtel est dans la vieille ville, dans le quartier dit des 36 guildes, où chaque rue regorge de mini échoppes . La rue des orfèvres, celle des boutons, des tissus, des jouets, des chaussures ....

    Hanoi....l'Asie, c'est parti !Hanoi....l'Asie, c'est parti !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Chaque traversée de rue est un combat. Il n'y a jamais d'interruption du flux... Les milliers de scooters jouxtent les pousse-pousses, les paysannes aux chapeaux de paille, les vélos chargés de fleurs ou autres objets qui s'empilent comme par miracle.

    Hanoi....l'Asie, c'est parti !

    Hanoi....l'Asie, c'est parti !

    Nous passons 4 jours de découvertes intenses, tous les sens aux aguets. Les enfants sont emballés, et nous aussi par cette diversité, ce mélange de douceur et d'energie, de gentillesse et de ténacité. de tradition et de modernité. 

    Hanoi....l'Asie, c'est parti !Hanoi....l'Asie, c'est parti !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous adorons les grandes avenues ombragées du quartier français,

    Hanoi....l'Asie, c'est parti !

    les temples dédiés à Confucius (dont nous essayons sans succès d'appliquer le principe de base : la parole impécable ...nous avons encore du chemin à  parcourir sur la voie de la sagesse !)

     

    Hanoi....l'Asie, c'est parti !

    Hanoi....l'Asie, c'est parti !

    Hanoi....l'Asie, c'est parti !Hanoi....l'Asie, c'est parti !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le ravissant petit lac et son temple de la montagne de la tortue, où les jeunes mariés viennent faire leurs photos à la tombée de la nuit.

    Hanoi....l'Asie, c'est parti !Hanoi....l'Asie, c'est parti !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Coté cuisine...c'est un grand bonheur. Nous testons la spécialité de Hanoi, le poisson aux herbes et nous régalons de nems et autres délices. Adélaïde a appris à se servir des baguettes (plutôt utile pour les mois qui viennent) et nous avons appris  avec Amy à l'hotel, à décorer les plats avec des tomates en forme de signe , des carottes en fleur etc...quel raffinement !

    Hanoi....l'Asie, c'est parti ! Hanoi....l'Asie, c'est parti !

     

     

     

     

     

      Hanoi....l'Asie, c'est parti !

     

     

     

     

     

     

    La rencontre du jour : un Japonais, cultivateur de poires près de Tokyo, qui est parti depuis 6 mois à vélo et s'achemine lentement mais surement vers son but ultime...Orléans ! Chacun sa route ....

    Hanoi....l'Asie, c'est parti !

    A bientôt au Laos, car nous reviendrons au Vietnam en Mars , quand il fera plus chaud.

     

                                                                                    Fabienne

     


    Back in the Northern hemisphere: South East Asia, Viet Nam, Hanoi precisely. After a night at Kuala Lumpur’s airport, we are greeted to an awakening of all senses: bright reds meeting explosive yellows, scooters, bikes and cars competing for the loudest noise at the fastest speed in pedestrian filled streets, sophistication in every detail from elaborate temples and pagodas to the simplest of dishes or dresses.

    Hanoi caught us off-guard: one may expect a booming capital with sky-scrapers as noticed in other parts of Asia, but its energy is its density: 3000 inhabitants per square kilometer, fifty percent more than that of the Netherlands, Europe’s highest. Add drive to density, and you come across one company every meter, in every street: a hair-dresser improvised between motorbikes parked on the walk-way, a florist disappearing behind the flowers she carries on her bike, the 36 guild quarter, where our hotel is located, and its 36 “industries” fighting for space in every axis. In sharp contrast, people’s inner quiet prevails, with a gracious smile: courtesy reaches new highs, dignity as well with so many doing with so little.

     Enriching encounters continue, among which a chef teaching Adelaide and Gabriel how to turn a tomato into a swan, or a Japanese biker in the early stages of his trip from Shanghai to … Orleans, France, or Gauthier and Jessica, a delightful couple whom we had met in Chile’s Atacama desert and found by chance again in the same block we lived in.  We look forward to returning to Vietnam early March but will take you with us to Laos and Cambodia first.

     Francois

     

     

     


    8 commentaires