• Le charme de Luang Prabang

    Nous avons passé près de 10 jours à Luang Prabang, ancienne cité royale, en savourant chaque minute.

    Le charme de Luang Prabang

    D'abord parce que mon père nous y a rejoint ( sans ma mère qui hélas a attrapé la grippe avant de partir). C'est la fête , nous sommes très heureux de ces retrouvailles au bout du monde.

    Le charme de Luang Prabang

    et ensuite parce que nous sommes tombés sous le charme de cette petite ville entourée de deux fleuves  que nous sillonnons à pied de long en large, pour découvrir ses ruelles arborées , ses ponts de bambou et ses maisons coloniales. 

    Le charme de Luang Prabang

     

    Le charme de Luang PrabangLe charme de Luang Prabang

     

     

     

     

     

     

    Il fait très chaud à partir de 14h et nous faisons un gros break sieste/CNED de 14 à 18h avant de ressortir.

    Le charme de Luang Prabang

    Les temples Bouddhistes sont très nombreux et somptueux.

     

    Le charme de Luang Prabang

    Le charme de Luang Prabang

    Le charme de Luang Prabang

    Feuilles d'or, marqueterie de miroirs multicolores, fresques murales...c'est splendide.

    Le charme de Luang PrabangLe charme de Luang Prabang

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous assistons à la procession des moines à l'aube, qui reçoivent leur nourriture quotidienne des mains des fidèles agenouillés sur leur passage....et découvrons avec tristesse que ce moment est devenu un enfer pour les moines, qui défilent comme sur le tapis rouge, sous une pluie de flashs, encerclés d'une nuée de touristes qui se pressent autour d'eux. Même pas envie de faire des photos...

    Le charme de Luang Prabang

    Le charme de Luang Prabang

     

     

     

     

     

     

    Nous avons passé un moment inoubliable avec des éléphants, notamment Maxi le bébé de 17 mois qui a attrapé Adé par la jambe. Lenteur et sagesse. Ces animaux sont touchants . Ils sont hélàs en train de disparaître et l'on estime que dans 50 ans il n'y en n'aura plus ( à part dans les Zoos).

    Le charme de Luang Prabang

    Le charme de Luang Prabang

    Le charme de Luang PrabangLe charme de Luang Prabang

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous partons découvrir les jolies cascades de Kouang Si

    Le charme de Luang PrabangLe charme de Luang Prabang

     

     

     

     

     

     

    Le charme de Luang Prabang

     

     

     

     

     

     

    Nous nous rendons en bateau aux grottes de Pak Ou, transformées en lieu de culte Bouddhiste.

    Le charme de Luang PrabangLe charme de Luang Prabang

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le charme de Luang Prabang    Nous sommes partis à regret de ce petit  paradis , où nous commencions à avoir nos habitudes ( surtout la tarte au citron de 21h ! juste après la partie de Président ou de Barbu )

     

     

                                  Fabienne

     

     

     

     

     

     


    We spent more than 10 days in the charming royal city of Luang Prabang and enjoyed every single minute of it.

    First because my Dad joined us, which was a great joy for all of us (my mother got the flu a few days before leaving)

    and secondly because we fell in love with this small town surrounded by two rivers, where we could wander around and discover its streets, bamboo bridges and colonial houses.

    We visited its many superb temples: gold leaves, inlaid colored mirrors, murals ...  
    We witnessed the procession of monks at dawn, who receive their daily food from the hands of the faithful kneeling on their way .... and sadly discovered that this has become "hell for the monks": to walk under a rain of flashes, surrounded by swarms of tourists who flock around them without respecting any sense of privacy.
    We had a memorable time with elephants, including baby Maxi 17 months old..
    These animals are moving and disappearing: it is estimated that in 50 years there will be no more éléphants in Laos (except in zoos).

    We visited the Pak Ou caves transformed in a Buddha temple and the beautiful Kouang Si Waterfalls.We left with regret this little paradise, where we had begun to have our habits (especially the lemon pie at 9pm, just after the cards game !

                                                                                             Fabienne

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Elisa
    Mercredi 25 Février 2015 à 18:20

    Super! ça donne vraiment envie d'aller au Laos et d'y consacrer du temps pour s'impregner... Le souvenir d'un trek en kayak puis à dos d'éléphant au nord de la Thailande il y a peut-être 25 ans m'est revenu en vous lisant. La sensation du mouvement de ses épaules alors que j'étais assise à califourchon sur son "cou" ..unique et très différent de l'expérience à cheval! Bonne continuation et découvertes à vous

    2
    Sandra
    Mercredi 25 Février 2015 à 19:27

    Quel plaisir de vous lire !


    Que de merveilleux souvenirs dans ce pays recule et magique !


    Merci, merci de nous refaire voyager la-bas :-)


    Mille bisous a tous,


     

    3
    g
    Mercredi 25 Février 2015 à 21:25

    trop sympa! moi aussi ca me ramene dans nos voyages il y a 20ans...envie de repartir pour sur! bisous a tous les 4.

    Gwen

    4
    Nico
    Mercredi 25 Février 2015 à 22:07

    Luang Prabang avait ete l'une de nos etapes preferees lors de notre tour de l'Asie du SE; ravis que vous ayez aussi succombe a son charme. Hate d'y retourner avant que le Mekong n'y devienne qu'une grande centrale hydro electrique pour les voisins chinois..

    5
    Jeudi 26 Février 2015 à 07:11

    RV  là bas tous ensemble dans 15 ans....quand on aura du temps !!!wink2

    6
    Laurent et Sarah
    Dimanche 1er Mars 2015 à 09:16

    Toujours aussi beau. Merci pour ce depaysement assure quasi quotidien. Nous continuons a suivre vos periples avec l;es enfants. Nous vous embrassons chaleureusement.

    7
    nat
    Vendredi 6 Mars 2015 à 14:06

    Que c'est bon de vous suivre tout au long de ce parcours. Les étapes se suivent et ne se ressemblent pas. Sauf la magie du dépaysement. C'est beau, intense, touchant, parfois même bouleversant, notamment le Laos. 


    Je vous lirais des heures. Vos photos sont magnifiques. Adé et Gabriel sont beaux. On les voit changer... 


    Plein de baisers mes chéris.


     


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :